Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de nephret
Quelques poêmes, quelques réflexions, un peu journal intime et surtout partage des mots et des idées...

Ma vie absente....

nephret #Ecriture
Vacuité du temps.....


Les vacances ... c'est se retrouver mais c'est aussi, parfois, l'absence.
Paradoxe du temps... il se traîne et courre à la fois.
Les petits gestes de tous les jours rythment les heures et elles s'égrènent mollement. Je ne m'ennuie pas vraiment...(trop de travail) mais ....

Il faut dire que nous avions établi un rituel... petit (long) appel du matin pour un bonjour câlin et pause de midi (parfois) puis retrouvailles à l'heure de l'apéro, et longue conversation entre 23h et une heure du matin... juste pour la joie de se retrouver après une journée sans NOUS.

Et Doudou est en vacances....Je suis heureuse qu'il ait pu trouver le lieu accueillant dont il a besoin pour décompresser. Il sculpte.... et ses journées sont remplies de créativité. Pas question de le déranger ou de le distraire.... et je suis heureuse qu'il n'appelle pas. Cela signifie que tout va bien.

Après une année chargée et parfois douloureuse, il mérite de se ressourcer dans la solitude et la créativité.

Paradoxalement aussi, il ne me manque pas. La certitude sereine de nous deux, la confiance partagée et l'amour inconditionnel qui nous unissent, font que l'attente de NOUS est calme, paisible,et très douce.

D'un autre côté les jours filent... nous sommes au milieu de la semaine déjà, et je n'ai pas vu le temps passer. Il sera de retour dans moins d'une semaine....
Et là. ...il me manque. Allez y comprendre quelque chose.
L'amour est une étrange maladie... dont je ne souhaite pas guérir! (sourire).

Alors, pour tromper l'attente, je lui écris, de longues lettres, de grandes méditations.... et des poèmes romantiques à souhait.....

A Doudou,

Oh non, tu ne m’occupes pas tout entier

Tu es seulement l’espace qui m’entoure.

 

Cette poussière lumineuse des nuages….

Cette envie de baisers pas sages

C’est Toi.

 

Cette odeur de musc entêtant

Ces soupirs de cristal scintillants

C’est toi

 

Cette attente du temps retrouvé

Le soleil –volcan éclaté

C’est toi

 

Cette douce sérénitude

Et cette infinie complétude

C’est toi

 

Et cet amour un peu fou

C’est NOUS.

 





 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
RSS Contact