Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de nephret
Quelques poêmes, quelques réflexions, un peu journal intime et surtout partage des mots et des idées...

LA ROSE ET LES EPINES

nephret #Ecriture

paradis7.10 005

  

La rose et les épines

Un homme planta une rose et prit soin de l'arroser fidèlement. Juste avant qu'elle fleurisse, il l'examina. Il vit le bouton en fleur et aussi les épines. Alors il pensa : « Comment est-il possible qu'une fleur si magnifique provienne d'une plante chargée d'autant d'épines piquantes? »

Cette pensée le rendit triste si bien qu’il négligea d'arroser la rose et comme elle était prête à fleurir, faute d’être abreuvée, elle mourut.

 

----------------------------------------------------



Il en est ainsi pour tant d’aspects de notre vie. À l'intérieur de chaque âme se trouve une rose. Les qualités divines semées en nous à la naissance grandissent parmi les épines de nos erreurs.

Nous sommes plusieurs à nous regarder et à voir seulement nos épines, nos défauts. Nous désespérons, en pensant peut-être que rien de bon ne peut sortir de nous. Nous négligeons ainsi, à l’instar de cet homme pour sa rose, d'arroser le bien qui est en nous, et finalement, il meurt. Nous ne donnons jamais libre cours à notre potentiel.

Certains ne voient pas la rose à l'intérieur d'eux-mêmes, un autre doit la leur montrer. Un des dons les plus extraordinaires est la capacité de trouver la rose à l'intérieur d’autrui malgré les épines. C'est la caractéristique de l'amour de regarder une personne et, en dépit des erreurs commises, de reconnaître la noblesse de son âme. Nous l'aiderons ainsi à comprendre qu'elle peut dépasser ses erreurs.

 

Certains ne voient pas la rose à l’intérieur des autres, et ne se focalisent que sur les épines… Ils négligent, par paresse ou égoïsme, l’effort nécessaire pour découvrir la beauté des autres… de l’<autre>, et passe ainsi à côté de beaucoup de joie et de bonheur…

Si nous lui montrons avant tout la rose splendide qu’elle est appelée à devenir, elle fera la conquête des épines et se pardonnera ses imperfections passées. Alors elle fleurira, et plus loin fleuriront trente, soixante, une centaine de plants comme celui qui lui a été donné.

Notre devoir en ce monde est d'aider les autres en leur dévoilant leurs roses et non leurs épines. Alors seulement, nous parviendrons à éprouver l'amour que nous devrions ressentir pour chacun, alors seulement nous fleurirons dans notre propre jardin.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

flipperine 25/11/2011 16:49

je partage ton opinion et tout cela c'est un gros travail à faire sur soi pour ensuite le transmettre aux autres

Pierre 21/11/2011 14:03

Un très bel article ,notre jardin de vie est jalonné de roses ou d'orties ,et les deux piquent

RSS Contact