Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de nephret
Quelques poêmes, quelques réflexions, un peu journal intime et surtout partage des mots et des idées...

Le poids du silence...

nephret #Ecriture

masques20.03 027

Le poids du silence…

 

Se taire…

Au nom de quoi ?

 

Pour ne pas faire de peine, pour ne pas provoquer de gêne, de conflit…

Se taire…

Pour  ne pas mettre les autres face à leurs responsabilités.

Pour ne pas se regarder soi-même dans  sa simple humanitude, pour ne pas assumer les petites lâchetés, pour éviter de regarder la réalité en face…

 

Et tous ces mots, non-dits, qui s’étranglent dans la gorge et surtout dans le cœur.

Et un jour, là, juste sous la langue, une petite douleur, une petite masse douloureuse, sans importance….

Oh, ce n’est rien qu’une petite inflammation !

Mais elle est là, elle s’installe, s’incruste, fait son nid.

Et la vie continue….

On avale des couleuvres, des mensonges, on retient toujours ses cris de colère, de révolte, ses mots d’amour, de joie, de peine….On se tait, encore et toujours…

Et la petite boule prospère, jubile de toute cette manne qui l’engraisse…

On n’y prend pas garde : même pas mal !!!

Et puis un jour, douleur, gêne, inquiétude… et c’est à nouveau la course dans les hôpitaux, les examens, les diagnostics, les contre-diagnostics, les attentes, les angoisses…. Tout ça parce que, lâche et vulnérable, on n’a pas osé PARLER, quand c’était le moment…

 

Alors….

 

Alors on se regarde enfin et on décide de s’aimer, de pendre soin de soi, et surtout de dire les choses, quand c’est  le moment, quand elles se pressent sur le cœur, et on réalise que, loin de faire mal, le fait de parler soulage tout le monde, même si ce que l’on entend n’est pas agréable…

Je ne suis plus condamnée au silence…

Quoi qu’il arrive, je vais apprendre à dire les choses, avec respect et considération, mais avec franchise et clarté.

 

Il est venu le temps de transparence et de vérité.

Même si on dit qu’elle n’est pas toujours bonne à dire, rien n’est plus simple et sécurisant que la Vérité…

 

J’ai commencé, d’abord timidement, il n’est pas facile de briser cinquante années de silence, et puis, devant la sérénité et la paix que j’y ai trouvé, je me suis enhardie, j’ai osé les mots qui dérangent, j’ai osé les mots qui engagent, j’ai osé tous les mots….

J’apprivoise la parole comme le petit prince a apprivoisé le renard, avec prudence, avec patience et avec amour…

On est responsable de ce qu’on apprivoise (St  Exupéry)

Le chemin est long et semé d’embûches, parce qu’on retombe vite dans le silence pour plein de bonnes raisons tout aussi imbéciles les unes que les autres.

 

Toi, l’ami de toujours, tu peux entendre ce que j’ai à te dire…

Toi, l’amant d’un moment - Toi, l’amour de ma vie -Toi, mon fils – Toi, mon amie – Toi que je connais peu ou mal – Toi qui croise ma route –

TOI… qui que tu sois…

Tu mérites la vérité, la clarté et la confiance…

Soit tu les acceptes, parce que tu en es digne, soit tu les rejettes parce que tu ne les mérites pas !!!

Mais désormais je refuse de me taire que ce soit par complaisance, lâcheté, amitié (?), bienséance, bonne éducation, ou pour paraître correcte (politiquement, socialement, amicalement, amoureusement).

 

Et la petite boule qui a fait son nid dans ma gorge va disparaître…

Avec l’aide de mon magicien, de mes médecins, de mon envie de vivre et surtout avec la Parole retrouvée.


126_2.jpg
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Lotje_a 11/02/2010 20:42


de rien, vous écrivez très bien, donc tout le plaisir était pour moi :)
Bisous


Lotje_a 11/02/2010 19:38


Vous avez bien raison de parler à présent, j'ai fait la même erreur que vous... m'être tue trop longtemps; à présent, je parle, je communique, et ça va beaucoup mieux...
Bisous


nephret 11/02/2010 19:40


merci de votre soutien...
ce n'est pas toujours facile, mais je me sens mieuxx à présent.
Merci ausi pour votre visite.
Bisous


RSS Contact