Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de nephret
Quelques poêmes, quelques réflexions, un peu journal intime et surtout partage des mots et des idées...

Ni Aurevoir....Ni Adieu...

nephret #Ecriture

Simplement....à toujours!!!!

paradis-5526.JPG

J’ai fermé la porte doucement…. Et tourné  la page de cette partie de ma vie.

 

Ce Mercredi 9 Juin j’ai quitté ma Presqu’île, seule, et dit au revoir à ce lieu que j’aime et dans lequel je viens de passer 20 années.

 

Désormais je vais reconstruire ma vie ailleurs et avancer  résolument vers demain, sans regret, sans remord, sans amertume, avec seulement dans le cœur une action de grâce pour les moments heureux, les joies, les rencontres, les amitiés que ce moment de vie m’a procuré.

J’aime cette Presqu’île, son art de vivre et les gens que j’y ai rencontrés, croisés et appréciés.

J’y laisse aussi le souvenir de celui qui a partagé ma vie pendant plus de 20 ans.

 

Ce Mercredi, je me suis arrêtée à l’Almanarre, et j’ai  embrassé ce paysage avec un petit pincement au cœur, mais avec l’envie de me reconstruire.

Je n’ai pas dit au-revoir, ni adieu, la Vie réserve tant de  surprises, mais je sais que, parfois, je reviendrai ici, juste pour raviver cet amour qui m’attache à ces lieux.

 

Et puis, la Vie m’appelle ailleurs….

D’abord Marseille où je vais reconstruire ma santé, avec énergie et courage, puis cette région PACA où m’appelle un amour tout neuf et inespéré, cette région où je vais établir mon nouveau havre de paix.

 

Partie sans me retourner, avec détermination et  volonté, le cœur léger, plein d’amour, d’espérance et de foi en l’avenir, je me sens libre et sereine.

 

Je suis l’artisan de ma vie, à moi de faire qu’elle soit belle, lumineuse et enrichissante. Le souvenir d’une petite étoile, timide et protectrice,  guidera mes pas à l’avenir. En tous lieux, en tous temps je m’efforcerai de m‘en montrer digne.

Ceci est le premier jour de la fin de ma vie....

Une  promesse d'une nouvelle aube.

 

La vie est Belle....

Et je l'aime.

paradis-5649.JPG

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

giulio 21/06/2010 10:11


Chere Silvie,

Je me regrette de beaucoup que vous etes entraine de laisser la votre aimée presqu'Ile de Giens et je vourrai tenir les contacts avec vous...
Je vous prie de m'envoyer votre adresse email et je vous écriverai à propos de votre sainté...
J'éspére de vous recontrer à "La Gabiniere" et que vos conditions de sainté meilleurent jour aprés jour....
Venir labas avec ma fiancé Anna Maria ne serai jamais plus la meme chose si vous n'etes pas presente..
Je vous envoye tout le Bien possible et que vous rétournez forte comment le Vent De Provence dans l'attente de vous lire encore sur votre Blog...

Giulio e Anna da Italie


coton 13/06/2010 22:46


c'est tellement beau tes récits que je suis émerveillée à chaque fois, es-ce vraiment la vérité ou veux-tu nous rassurer !!! tu as le droit d'être moins forte de temps en temps et de pleurer dans
nos bras, combien j'aimerai te serrer et te dire : tiens bon.Tous les jours, je suis là par la pensée, et le coeur.On t'aime très fort Yolande et Alain de Besançon


P.F.J. 12/06/2010 16:46


Ouf, j'ai eu peur... Courage pour ton traitement et reviens vite ! Merde...
Bisous de Pierre


P.F.J. 12/06/2010 06:02


Oh, chère Nephret, quel article touchant... Je ne vais pas être le seul à être heureux pour toi, qui va démarrer une nouvelle vie, avec un amour tout neuf ! La région PACA est si belle, et il fait
bon vivre... Resteras-tu dans la Blogosphère ? Même si ce n'était pas le cas, tu nous manques déjà... Belle et longue vie - Bisous de Pierre


nephret 12/06/2010 12:07



Bonjour Pierre,


Pierre le Fidèle... Mais bien sûr que je reste dans la blogosphère, c'est une telle source de joies et une bulle d'oxygène. Et puis j'ai encore tant à écrire, tant de petits bonheurs à partager,
et tant de blogs à découvrir...


Après le traitement, j'aurai tout le temps de parcourir les  écrits de mes amis, et aussi enrichir les échanges.


Merci pour ta visite.


A très vite...


Grosses bises. Sylvie-Nephret


 



RSS Contact