Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de nephret
Quelques poêmes, quelques réflexions, un peu journal intime et surtout partage des mots et des idées...

OUPS !!!

nephret #Ecriture

bouquet_001.gif


C'est un peu le jeu des chaises musicales...
En attente de la BONNE solution.
Il faut dire que ce n'est pas simple et que ce cancer si mal situé pose de nombreux problèmes. Alors, Radio, ou Chimio ou Chirurgie?
On ne sait pas encore vraiment, les trois sans doute mais à quelle dose et dans quel ordre...mystère.
Reste que ce matin je m'apprêtais pour ma première chimio et que l'hôpital a repoussé la séance à demain.
Ces attermoiements sont un peu éprouvants pour les nerfs, mais prouvent aussi que le staff médical est fiable. On n'agit pas pour agir, mais on agit pour être efficace.

Ceci posé, le soleil de cet après-midi a été un vrai bonheur. Il est de plus en plus chaud et le petit moment passé en front de mer m'a rassérénée.
Richard est toujours aussi présent et patient, et c'est, lui aussi un vrai cadeau de la vie.
Il est rare que je le nomme, par pudeur et par discrétion, mais il le mérite.
Par sa douceur, sa patience il me rassure. Avec lui, je peux être moi-même sans retenue et il a comme moi le don de vivre LE moment au plein du coeur, au plein de corps, ICI et MAINTENANT. Sois où tu ES!!!!!! 
Nous vivons notre relation en harmonie, avec sérénité et confiance, mais sans le stress de la projection dans un futur aléatoire... ainsi, de  présent en présent, de moment en instant , nous avançons avec jubilation et joie de vivre. 

Mes amis m'entourent avec discrétions mais je sens leur présence chaleureuse et cela me booste.

Ma famille est plus que présente malgré la distance.

Je suis sereine.

Mais depuis quelques jours la douleur est permanente et l'apaisement provoqué par les anti-douleur de plus en plus bref. Il me tarde d'aller à l'hôpital afin de refaire le point.
Patience est le maître mot.

Alors???
Alors je songe parfois avec un petit pincement au coeur à ceux qui passent à côté des belles choses de la vie avec indifférence, avec rancoeur, avec négligence... comme je les plains de ne pas savoir apprécier la Vie.
Elle est si forte, si fragile, si précieuse....
Comme c'est triste de ne pas savoir la déguster pleinement.
Je voudrais pouvoir leur communiquer tant d'amour que leur ciel en resterait lumineux à jamais.
Savoir aimer....  est un privilège, et je remercie le destin de m'en avoir fait cadeau.
arc15.12-001.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

les coton de Besançon 07/03/2010 14:23


Coucou,
je fais un essai suite à coup de fil. J'ai mon technicien avec moi j'en profite.
Biz


RSS Contact