Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de nephret
Quelques poêmes, quelques réflexions, un peu journal intime et surtout partage des mots et des idées...

SE CONSTRUIRE ou se RECONSTRUIRE

nephret #Textes

normal cart six petales

 

HO’OPONOPONO

 

 

« En me changeant moi-même,
Je changerai le Monde. »

 

 

Avez-vous déjà observé une cime de montagne entourée de brume

En regardant d’en haut, nous distinguons séparément chaque sommet qui baigne dans la lumière du soleil, tandis que la chaîne de montagnes reste cachée à nos yeux.

Cependant, plus bas, dans le brouillard, tous ces sommets sont reliés. Plus encore, chaque montagne repose individuellement sur la même chaîne.

 

Il en va de même avec Ho’oponopono

 

Chaque personne ressemble à la cime d’une montagne. Nous sommes tous reliés les uns aux autres.

Chaque fois que l’un de nous se guérit lui-même, il déploie son énergie curative tout au long de la chaîne humaine, dans tous les Êtres.

 

« L’univers physique est une création de mes pensées. »

 

La méthode Ho’oponopono consiste à prendre et à assumer l’entière responsabilité de notre vie. Nous créons notre vie, donc nous n’en sommes plus des victimes.

Plus nous entrons dans un état conscient d’amour et d’acceptation, plus il nous est facile et simple d’accepter que la source de nos problèmes est en nous.

Ceux-ci ne cherchent qu’à nous montrer les endroits où résident nos blessures pour pouvoir enfin les guérir.

Rappelons-nous : « Ce qui arrive dans le monde extérieur ne peut exister que s’il y a une résonance à l’intérieur de nous. »

 

« Je dois tout aimer, absolument tout. »

 

Ho’oponopono nous libère de tout problème qui piège notre corps, notre âme ou notre esprit.

Si nous en prenons la responsabilité et que nous disons au problème :

 

« Je suis désolé-e,

<je t’aime,

<tu fais partie de moi »

 

Alors le miracle commence à se manifester.

L’énergie négative qui nous avait inconsciemment liés à l’ancienne mémoire douloureuse est ainsi libérée, comme si la chaîne qui retenait notre âme prisonnière avait été sectionnée.

 

« Je guéris en moi ce qui crée la circonstance extérieure. »

 

L’autoguérison est l’essence même des deux techniques présentées ci-après.

Il s’agit ici de guérir la résonance que déclenchent en notre for intérieur les difficultés auxquelles nous voulons remédier.

 

1)    Technique de l’empathie

 

Choisissons une personne ou une situation qui nous perturbe et demandons-nous :

« Si c’était moi qui agissais ainsi, pourquoi le ferais-je ? Que ressentirais-je en le faisant ? Pourquoi aurais-je créé cette situation ? »

En prenant conscience des sentiments ou émotions que nous ressentons, nous sommes alors à même d’en guérir la résonance en nous.

Il ne nous reste qu’à dire : « Je suis désolé-e et je m’aime » et à terminer l’exercice en exprimant notre gratitude : « Merci, merci, merci ! »

Quand nous réalisons que les actes des autres ne sont pas une attaque personnelle et que nous acceptons notre propre responsabilité, nous développons alors de l’empathie et de la compassion envers l’autre personne comme envers nous-mêmes.

De ce fait, la circonstance se  transforme ou disparaît.

 

2)  Technique du cœur

 

Quand nous avons un problème, dirigeons-le tout simplement vers notre cœur et disons :

« Puisque cette difficulté est en relation avec moi, j’aime la partie de moi qui a créé ce problème. Je l’accepte complètement. Je lui pardonne. Je la remercie. Je lui offre tout mon amour. »

Répétons cette pensée en essayant de découvrir quelle sensation nous éprouvons. Puis, tout en explorant cette sensation, donnons-lui tout notre amour.

 

Toutes les choses sont prêtes si votre esprit l’est. »

Shakespeare

 

Une fois que ces méthodes font partie de notre routine, notre paix intérieure crée un flux, un courant de vie dans lequel surviennent de plus en plus de petits et grands « miracles ».

« Quel soulagement de ressentir l’empathie au lieu de la colère !

Quelle bénédiction lorsque les peurs se transforment et que nous comprenons la douleur de la personne face à nous.

Quel cadeau d’expérimenter combien notre aura se renforce et s’éclaircit à mesure que nous devenons de plus en plus aptes à accueillir paisiblement les obstacles dans notre cœur.

Qu’il est merveilleux de suivre le courant de
la vie, au lieu de constamment y résister. »

 

« Je prends soin de moi.
Je prends la responsabilité de moi-même.
Je fais attention à moi et
JE M’AIME. »

 

 

Fond3-Chant-Amour-InstitutAORA.jpg

 

En faisant cela, tous en auront le bénéfice. (Dr Hew Len)

 

--------------------------------------------------------------------

 

 Le texte de ce diaporama a été extrait
ou inspiré du livre de Barbel et Manfred Mohr :

Demandez à l’Univers

 

Transformez votre réalité par la méthode hawaïenne ancestrale Ho’oponopono

Remerciements aux Éditions Le Dauphin Blanc pour permission de publier.

|||

Toute ma gratitude à Maryse Gilbert,

Créatrice du Tarot des 7 Rayons,
pour sa précieuse et généreuse
collaboration à la révision du texte.
www.lumieredetre.com

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

flipperine 11/12/2011 18:41

le fait de s'accepter c'est déjà un très grand travail à faire

RSS Contact