Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de nephret
Quelques poêmes, quelques réflexions, un peu journal intime et surtout partage des mots et des idées...

LES MOTS (suite)

******Je voudrais te donner tous mes mots, toutes mes vies, mes mots interdits, ceux que ton regard arrête. Ces mots que tu redoutes d’entendre et qui nous libéreraient, qui nous rendraient à nous-mêmes, qui nous permettraient d’aimer, mais dont tu as peur, parce qu’ils te rendraient à toi-même, te mettraient en face de ton destin, de ta dimension, de  ta seule humanité.

Puissance du mot, du verbe, dérision…..de l’orgueil et de la suffisance.

 

Je suis maladroite parce que je n’ose pas laisser les mots te dire ce que je ressens, et cette maladresse est comme une barrière entre nous…..trouverais-je le courage de te dire combien tu es important pour moi, mais te le dire sans que tu te sentes obligé de répondre, d’adhérer à mes mots…..Juste te le dire pour que tu comprennes mes silences quand les mots se bousculent et que j’ai peur de me livrer pieds et poings liés, vulnérable parce que sincère…. Juste te le dire pour que tu sois indulgent avec mes maladresses, avec mes excès, avec mes erreurs.

 

Combien de fois ai-je ouvert la bouche pour libérer mes mots et t’ai-je parlé du temps qu’il fait, de ce vent qui ne souffle pas, de cette chaleur……….

J’ai peur, moi l’intrépide, j’ai peur, peur que tu ne veuilles pas accepter mes mots, peur de te perdre pour un mot de trop, et pourtant, en me taisant, je risque également de te perdre……

 

J‘aime entendre tes mots, la musique de ta voix, le sourire qui te viens au coin des lèvres et qu’on entend si bien quand tu racontes………je voudrais t’écouter encore et encore……..

 

Quelque part, j’ai dans mon tiroir secret une lettre pour toi, mais tu ne la liras sans doute jamais, je te l’ai écrite sans le savoir il y a de longues années, alors que je ne te connaissais pas encore, et pourtant je suis sure qu’elle est pour toi….

Encore des mots, perdus, abandonnés…des mots orphelins de toi, des mots naufragés….

 

Si je pouvais faire un seul vœu, ce serait celui de pouvoir enfin te dire tous ces mots que je tais et qui ont mal d’exister sans vivre, d’être sans être,  tous ces mots d’amour qui me montent aux lèvres et que tu n’entendras peut-être jamais…

 

 Mots d’amour, mon amour. ************

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
RSS Contact